Ma fille portée en Ptitsy Moloko
Besoins fondamentaux

Porter son enfant répond à ses besoins fondamentaux.
Le besoin de proximité et de chaleur : le bébé a besoin d’être en contact physique avec ses parents. A sa naissance, il vient de passer 9 mois dans le giron maternel, le porter revient à prolonger logiquement cette grossesse. Il retrouve les odeurs, le battement du coeur et les sons avec lesquels il a grandit depuis sa conception.
Le besoin de sécurité: dans les bras de ses parents ou dans un outil de portage, le bébé/l’enfant, est en sécurité.
Le besoin de stimulation sensorielle et cognitive: à hauteur d’adulte, l’enfant est plongé dans un bain de stimulis lié à la vie quotidienne, il est au coeur de la vie tout en se sentant protégé et en sécurité.
Position physiologique

Porter son enfant dans un outil adapté revient à venir soutenir la position naturelle de l’enfant suivant son âge et son développement naturel. Jamais on ne viendra forcer une position dans laquelle il ne peut se mettre naturellement. C’est à dire que son bassin est naturellement basculé et ses genoux au dessus de ses hanches, dans une position dite de la “grenouille”. Ainsi, le tissu vient s’ajuster au plus près pour soutenir l’arrondi de sa colonne et sa cyphose dorsale, maintenu par le siège et accompagnant l’écartement des hanches en fonction de son âge et de ses possibilités, en passant sous chacun des plis sous le genou.
L’enfant est positionné assez haut, “à hauteur de bisous”, ainsi le périnée est davantage préservé et le poids correctement réparti sur les épaules. Il peut poser sa tête contre ton sternum et se relâcher complètement.
Portage d'un poupon en sling
Ajustement d'un sling
Pourquoi participer à un atelier de portage ?

Quand on s’informe sur les outils de portage existant, un monde s’ouvre à nous. Un monde habité par une foule d’étoffes chatoyantes avec clips et sans clips, en soie, coton, lin, seacell, bambou, avec ou sans élasthane, des tailles 3, 4, 5, 6 et même 7 parfois, un anneau, deux anneaux, des marques du bout du monde et des marques plus locales. Bref, comme tout monde, il a ses initiés, ses vidéos explicatives et ses vendeurs. Parfois, trouver la porte d’entrée s’avère difficile. C’est là où se situe un atelier de portage: ouvrir une porte pour t’inviter à faire connaissance mais surtout, à répondre aux besoins de ton enfant et des tiens.
En fonction des particularités de ton enfant, de ta morphologie, de ton mode de vie, il y aura des réponses différentes. Un atelier permet de tester, de toucher les tissus et les portes bébé, de les essayer avec ton enfant s’il le souhaite. Nous apprenons à utiliser l’outil qui te convient pour que tu aies les clés à la fin de l’atelier. C’est aussi un moment privilégié d’échanges et de partage autour de la parentalité. Un moment pour toi.
Bien-être et confiance en soi

Dans cette période si sensible où tu te sens vulnérable, après la naissance de ton bébé, parfois des semaines ou des mois durant, chaque micro attention à ton égard peut être un soulagement.
L’attention, elle peut aussi venir de toi, dans ce que tu mets en place pour t’apporter du bien-être et de la confiance en toi.
Tu as toutes les capacités en toi pour être mère.
Nous avons instinctivement besoin/envie de garder notre bébé contre nous, mais aussi progressivement de redevenir mobile, même pour faire de toutes petites choses ou s’occuper de nos autres enfants.
Porter son enfant dans un outil adapté te donne cette liberté tout en prolongeant le cocon de douceur de ta grossesse. Tu peux même allaiter tout en étant dans le mouvement si nécessaire (une fois que l’allaitement est bien mis en place).
Tu retrouves une certaine liberté, tout en répondant à vos besoins de proximité, de chaleur, d’amour.
C’est si simple parfois de se faire du bien.
Libellule portée en écharpe
© 2020 Lola Sigogneau - Développé avec  ❤ - Politique de confidentialité - Mentions légales